ANNE AUFFRET, HARPE ET CHANTS DE BRETAGNE

Anne Auffret est née à Bulat-Pestiven, entre Cornouaille et Trégor en plein coeur d'une Bretagne rurale où l'on parle encore le breton. Elle interprète des chants traditionnels dans cette langue bretonne à laquelle elle est très attachée depuis l'enfance, chants sacrés et profanes de tradition orale transmis entre générations.

Les chants sacrés témoignent de la ferveur des bretons ,beaucoup d’entre eux sont encore chantés aujourd’hui dans les églises de campagne. Les chants profanes expriment la puissance d’imagination de tout un peuple, qu'il s'agisse des Gwerziou (longues complaintes évoquant des faits réels, historiques ou légendaires) ou des Soriou (chansons plus légères d'amour ou d'aventure.)

Anne Auffret chante à voix nue ou en s'accompagnant à la harpe.

Elle donne depuis 1973 de nombreux concerts chaque année en Bretagne, en France et à l'étranger. Elle a enregistrée une dizaine de CD.

« On écoute Anne Auffret comme on écouterait l'eau goutter d'une source dans les fougères. Elle a la voix si juste, le timbre si clair et puissante cependant, que l'on se l'imagine venant d'un au-delà, apaisante et forte dans ses paroles d'une émouvante sérénité. »
Chanig Ar Gall

Retour
Événements